conclure une venteJe vais partager avec vous trois techniques simples pour rallier les autres à votre point de vue, pour les convaincre.
Que ce soit au travail ou dans notre vie personnelle, nous aimerions tous avoir plus de facilité pour influencer les autres, voire persuader nos interlocuteurs ou nos clients. Voici 3 méthodes utilisées par les tops vendeurs qui donnent des résultats immédiats.

Ne pas les utiliser, c’est risquer de nous engager dans une logique de confrontation en voulant imposer nos choix à notre interlocuteur. C’est, sans le vouloir, nous faire des ennemis, nous faire détester.

Je peux en témoigner, car depuis mes débuts en marketing et vente, j’ai dû faire face à de nombreuses situations de ce genre. Heureusement, j’ai eu la possibilité de développer mes connaissances en psychologie et neuromarketing et ainsi, de relever avec succès de grands défis dont je vous parlerai plus tard.

Alors, si vous désirez améliorer votre leadership, voici comment faire — tirées d’une de mes formations dont j’ai fait bénéficier des milliers de personnes et entrepreneurs depuis 1991.

1. Influencer, convaincre par la logique

L’argumentation doit être basée sur une réalité vécue, des faits précis et si possible accompagnée de preuves. Voici 2 exemples :

1-Au lieu de lancer sur un ton autoritaire « Nous partirons à 8 heures », éventuellement source de tensions puisque vous imposez votre décision, il faudrait dire plutôt : « Je suggère de partir à 8 heures, car bison futé annonce pour 11 h 30 le début d’un bouchon monstre à Lyon. »

2-« Monsieur le client, nous vous garantissons la livraison Just in Time sinon, nous assumons la totalité des frais de transport. D’ailleurs, la Chambre de commerce nous a décerné le prix d’Entreprise la plus fiable en 2012 pour ses livraisons. »

2. Mettre en avant un objectif commun

Il s’agit de trouver un terrain commun, un objectif qui répond aux intérêts des deux parties. Expliquons à notre interlocuteur qu’en unissant nos forces, nous aurons la certitude d’atteindre notre but. Ensemble, nous serons plus fort.

3. Convaincre par la négative

Cette technique, bien que très efficace, doit être utilisée avec parcimonie, pour éviter de perdre notre crédibilité. Surtout si nous l’utilisons plusieurs fois avec la même personne ou avec le même groupe. Voici un aperçu :

1- Vous désirez qu’une personne participe à une réunion, mais vous craignez qu’elle refuse votre invitation. Contactez là et présentez-lui la réunion en faisant ressortir les points susceptibles de l’intéresser — il y aura le gratin de l’industrie. Ensuite, vous lui suggérez de façon subtile de ne pas venir. Cela aura de fortes chances de déclencher l’effet inverse 9 fois sur 10. Ainsi vous aurez atteint votre but, votre interlocuteur va confirmer officiellement sa participation à la réunion. Voilà comment influencer.

2- « Chers clients, notre président a décidé de créer un club privé, réservé à un groupe sélect de personnes, avec droit d’entrée élevé et des règles de fonctionnement très strictes. Les inscriptions ne sont ouvertes que pour 48 heures. Toutefois, pour ceux qui ne se qualifient pas, nous proposons d’adhérer à notre carte rabais afin de les remercier de faire affaire avec nous… »

Vous verrez qu’une majorité de clients répondra positivement. Vous atteindrez votre objectif d’inscriptions  dans les délais prévus. Quel beau cadeau, n’est-ce pas !

Voudriez-vous en savoir plus?

Pour ne plus vous faire imposer le choix des autres. Vous affirmer en toutes circonstances et gagner la sympathie de votre entourage. Vous saurez les mettre à l’aise. Ils auront envie de vous rencontrer, de travailler avec vous. Vous aurez du charisme.

Pour aller plus loin dans cette démarche, lisez cet article pour savoir comment charmer et non pas séduire— et avoir accès à ma vidéo de formation gratuite.

Pierre Bertucat